Santé

Comment avoir un bon transit et se débarrasser de ses maux de ventre ?

Dans mon post d’hier je vous donnais deux trucs pour relancer un transit ralenti et donc se libérer des maux de ventre associés.
Aujourd’hui nous allons plus loin : nous allons voir comment faire pour que ça ne revienne pas !

Les 4 points importants sont les suivants

Mangez des fibres

Les légumes sont riches en fibres, encore faut-il en mangez régulièrement ! Peut-être que les légumes ne plaisent pas.. savez-vous alors qu’il y a aussi des fibres douces dans les fruits ? La seulecondition pour que le transit en bénéficie, c’est de les manger entiers, et non sous forme de jus. Encore trop compliqué ? Alors il est possible de manger des céréales semi-complètes ou complètes à la place des céréales raffinées. Traduction : manger du riz complet, du pain complet, des pâtes complètes… à la place du riz blanc, du pain blanc (même du pain aux céréales), et des pâtes “normales”

Consommez suffisamment de lipides

 … mais les bons lipides ! Pas ceux qui font grossir et qui encrassent les artères !   Il faut donc veiller à consommer quotidiennement des aliments riches en omega-3. Ces acides gras polyinsaturés vont servir à l’organisme de multiples manières (j’en parlerai en détail dans un autre article), dont la lubrification nécessaire pour que le bol alimentaire avance tout le long du tube digestif. Où les trouve-t-on me demanderez-vous ? Principalement et très facilement dans les “bonnes huiles”, comme l’huile de colza, l’huile de noix, l’huile de noisettes, ou l’huile de cameline. Pour un adulte, il faut en consommer entre 2 et 3 cuillers à soupe par jour ! Attention, ces huiles ne supportent pas du tout la chaleur : leur bouteille doit être conservée au froid, et il ne faut pas cuisiner avec. On le met simplement dans l’assiette au moment de servir.

Autre source d’omega-3 : les poissons gras. Maquereaux et sardines de préférences car ce sont de petits poissons relativement exempts de métaux lourds (en plus ils ne sont pas chers !),  sinon saumon et thon

Dernière bonne source d’omega-3 et non des moindres : certains oléagineux comme les amandes, les noix et les noisettes. Il faut les consommer natures (non grillées ni salées), et accompagnent tout à fait bien les fruits à la collation. Vous pouvez aussi vous régaler en tartinant de la purée d’amandes ou de noisettes sur du pain complet au petit déjeuner !

Buvez assez d'eau

Eh oui pour le transit aussi il faut boire 1 litre d’eau par jour, entre les repas, et en petites gorgées. Quand on ne le fait pas, le corps, qui a un besoin vital d’eau, va faire ce qu’il faut pour en trouver.. et pour cela il va optimiser la récupération de l’eau qu’il trouve dans nos aliments, autrement dit il va déshydrater les selles, ce qui va les rendre beaucoup plus difficiles à évacuer.

Diminuez le stress

Le stress est une cause importante des maux de ventre, je parlerai dans un prochain post des moyens de le gérer qui sont à portée de main quotidiennement.

#acteurdevotresante #naturopathie #maldeventre #constipation

Valérie Lehman

Valérie Lehman

Je suis naturopathe et maman, et j’ai à coeur de vous aider être en bonne santé, vous et vos proches.  Pour cela je souhaite vous transmettre des connaissances vous permettant de devenir acteur de votre santé, à travers ce blog et les programmes en ligne.

Si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article, n’hésitez pas à poster un commentaire ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This

Vous aimez cet article ?

Partagez-le avec vos amis !